Construction d'un ensemble bâti de 39 logements - Contamine sur Arve

CONSTRUCTION D'UN ENSEMBLE BÂTI- CONTAMINE SUR ARVE

CONTAMINE SUR ARVE - 39 logements
Maitre d'ouvrage : SAS ARTIM
Surface plancher : 6 032 m²
Réalisation : en cours

 

Le Projet

Le projet est pour la construction de trois bâtiments de logements collectifs sur la commune de Contamine-sur-Arve pour une superficie total de 6032m² (environ 4550m² en zone UXh).

Le projet totalise 39 logements (3 bâtiments)  et une surface commerciale pouvant accueillir un ou deux commerces, le tout destiné à la vente (hors logements sociaux).

L’ensemble du site représente un emplacement idéal, au Sud la présence de parcelles agricoles permet au projet de s’implanter sans aucun vis-à-vis, le paysage s’ouvre largement, avec une vue dégagée sur le Salève ; l’ensoleillement est continu du matin au soir.

La configuration de la parcelle est étroite et plutôt longue, elle suit un dénivelé du Nord-Est au Sud-Ouest, on relève une différence de niveau d’environ 6 m avec un dénivelé plus important sur la première moitié du tènement.

Le terrain sera entièrement réaménagé pour permettre l’implantation du programme.

Au niveau de la végétation, les arbres qui peuvent être conservés seront préservés tandis que les autres seront remplacés.

Contamine-sur-Arve étant un village rural, il était important de ne pas regrouper 39 logements dans un même bâtiment pour ne pas avoir des volumes trop importants, qui auraient eu une connotation trop urbaine. De plus, le dénivelé existant a permis l’implantation d’une voirie qui dessert les différents niveaux d’implantation des bâtiments.

L’implantation, parallèle aux courbes de niveaux, permet une orientation nord-est/sud-ouest des bâtiments, les logements qu’ils soient traversant ou non bénéficient tous d’une bonne orientation. La différence d’altitude des bâtiments permet de dégager les vues sur le paysage proche et lointain.

Dans un souci d’homogénéité, les volumes des bâtiments sont plutôt longs et étroits avec des décrochés de volumes en façades qui permettent l’intégration de balcons.
Composé d’un sous-sol destiné aux stationnements, d’un RDC et de 1 à 2 niveaux courant, un attique traité avec des volumes et des matériaux différents, allège le volume et offre de belles terrasses sur le dernier niveau.
La couverture est composée principalement de toiture à deux pans en tuile, ainsi que des toitures non accessible en façade nord, certaines végétalisés.
Tous les appartements ont des prolongements extérieurs sous formes de terrasse et/ou de balcons selon la localisation ; accessibles par de large baies qui privilégient l’ensoleillement et/ou les vues.